Accueil du site > Environnement > Ségolène Royal ne doit pas construire l’EPR !

Ségolène Royal ne doit pas construire l’EPR !

mardi 20 février 2007

Alors que le Parti Socialiste s’est déclaré contre la construction du réacteur nucléaire EPR, le décrivant comme un « projet inutile et dangereux », notamment devant le Parlement en 2004, et à plusieurs reprises depuis lors par l’entremise de son porte parole Julien Dray, nous apprenons aujourd’hui que le parti Socialiste aurait brutalement changé d’avis (lire la dépêche AP ci-dessous de ce jour).

En effet, selon une déclaration d’Arnaud Montebourg faite aujourd’hui sur Europe 1, « les socialistes maintiendraient probablement le projet de réacteur nucléaire EPR » en cas de victoire à la présidentielle. Le Réseau «  Sortir du nucléaire » émet de franches réserves quant au sérieux de cette déclaration d’Arnaud Montebourg, récemment désavoué par Ségolène Royal pour avoir tenu des propos saugrenus. De plus, il est difficile de savoir si Arnaud Montebourg, député de Saône-et-Loire (circonscription dans laquelle on trouve un pôle important de l’industriel du nucléaire, Areva), s’exprime au nom du lobby nucléaire ou bien au nom du Parti Socialiste.

Quoiqu’il en soit, le Réseau « Sortir du nucléaire » condamne cette volte-face en soulignant qu’elle s¹oppose violemment à la volonté de Ségolène Royal de faire de la France le pays de l’excellence environnementale. On ne protège pas l’environnement en produisant des déchets nucléaires !

Faut-il rappeler que l’EPR ne répond à aucun besoin énergétique car la France exporte déjà l’électricité produite par dix réacteurs nucléaires inutiles ?

Faut-il aussi rappeler que la somme faramineuse engagée dans la construction de l’EPR n’ira pas aux économies d’énergie et au développement des énergies renouvelables, les seules solutions efficaces aujourd’hui pour préserver l’avenir des prochaines générations et remédier au changement climatique ?

Ségolène Royal, tout comme les autres candidats à l’élection présidentielle, doit s’opposer à l’EPR parce que ce projet va à l’encontre d’une politique énergétique guidée par l’intérêt général. L’EPR ne servirait qu’à satisfaire une industrie nucléaire mortifère qui ruine la France.

Il est temps pour les habitants de ce pays de se réapproprier leur avenir énergétique en refusant la construction d’un 59e réacteur nucléaire. C’est pourquoi le Réseau « Sortir du nucléaire » et le Collectif STOP EPR invitent à manifester le samedi 17 mars 2007 à Lille, Lyon, Rennes, Strasbourg et Toulouse.

Plus d’informations sur www.stop-epr.org

Contacts presse : Stéphane Lhomme : 06 64 100 333 Didier Anger : 02 33 52 45 59

Associated Press (AP)

Mardi 20 février 2007, 12h58

Le PS maintiendra probablement le projet de réacteur EPR à Flamanville, selon Arnaud Montebourg

PARIS (AP) - Le porte-parole de Ségolène Royal, Arnaud Montebourg a fait savoir mardi que les socialistes maintiendraient probablement le projet de réacteur nucléaire EPR à Flamanville (Manche), en cas de victoire à la présidentielle.

"Nous proposerons le maintien de Flamanville dans la mesure où il s’agit d’une décision de l’Etat, que celle-ci doit s’inscrire dans une forme de continuité et que, par ailleurs, c’est un outil industriel sur le plan énergétique qui aujourd’hui s’exporte", a déclaré le député de Saône-et-Loire sur Europe-1.

« C’est une proposition que nous avons faite à Ségolène Royal » et "nous nous orientons vers cet arbitrage« , a-t-il ajouté. »C’est une décision importante car il s’agit de la nouvelle génération de réacteur nucléaire alors que nos centrales arrivent en fin de vie".

Le tribunal administratif de Fécamp (Seine-Maritime) doit examiner le 1er mars un nouveau recours déposé par le réseau « Sortir du nucléaire » contre la mise en chantier de l’EPR (eau pressurisée).

AP

Proposer un complément d'infos

Par défaut, SPIP notre CMS est respectueux de la vie privée de ses visiteurs et ne pose pas de cookies de traçages ou publicitaires. Suivre la vie du site RSS 2.0